Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 18:16
Bonjour,

skiing-auli.jpgOui c'est un titre qui peut resumer le periple que nous avons suivi pour atteindre les monts enneiges himalayens.

Auli n'est ni une ville, ni un village. Cela s'apparente plutot a un lieu dit, a une station de ski. La ville principale etant Joshimath (on la trouve sur google map) et a part la route, aeroport et train sont au plus prochent a 250 km.

Pas de neige ou quelques plaques
au niveau des habitations rescapes de la precedente glaciation. Nous sommes a plus de 2500 metres mais au meme niveau que la jordanie, israel ou le sud du maroc... Ce n'est donc pas Allos dans les Alpes du sud. Le soleil tape plus fort.

Profiter des pistes de ski va s'averer complique, nous nous decidons donc pour la rando. Sur les 4 jours plein sur place, nous avons crapahute sur les pistes a plus de 3000 metres dans les sous bois, sur de la neige, de la terre et pour JM, dans un mini lac cree par la fonte ;-) Nous avons croise des ecoles de ski qui ont eu le courage de monter avec les skis la ou les remontees mecaniques n'etaient pas prevues. Le domaine est tres grand et large, cela doit etre tres different bien enneige. Avec Berenice, nous avons fait du reperage le long des bosses, pour faire comme ci ;-)

Ce fut quelques jours de grand bol d'air et d'effort physique, nous sommes quand meme en altitude.

En plein soleil, on ne supportait que le tee shirt, c'est agreable, sauf pour les coups de soleil. Le matin et le soir, un pull et la parka etaient de rigueur.

A Auli il y a 2 types de confort, l'hebergement etatique ou prive. Du simple au triple pour le prive. Nous avions opte pour l'etatique. Je passe sur la boulette de la centrale de reservation qui nous reserve un chalet avec 2 chambres qui au final n'existera jamais... les chalets sont appeles "huttes" et ne comporte qu'une piece en plus de la salle de bain. Le sejour va etre "root", avec de l'eau chaude le matin et un chauffage au poelle a bois...

Pour info, une buche tient 30 minutes... faites le calcul pour tenir toute la nuit.... tic... tac ... tic ...tac... alors ? le compte est bon ?

Et oui, le matin il ne restait que des braises et il faisait plus chaud dehors que dedans ;-)

Pour l'eau chaude, nous avions resolu l'equation en demandant des seaux d'eau bouillante ammenes par le personnel de la station.

Apres le confort sommaire des bus, nous voila avec un confort sommaire en montagne... Je n'aimerai pas vivre a l'annee dans ces conditions, on s'habitue a notre confort quotidien, nous autres les occidentaux, les colons ;-)

Les remontees mecaniques sont de bonne qualite, dignent des station francaise a part qu'il n'y en a pas vraiment beaucoup. Un tele-siege et un tire-fesse... Le tele-cabine venant de Joshimath .. Et les tarifs sont chers pour l'Inde, 200 roupies pour le tele-siege et l'aller retour est obligatoire... et si tu veux redescendre en ski ?

ils sont izarre quand meme... Il faudrait ajouter un tele-siege vers le sommet et ouvrir une piste pour avoir un super domaine... Enfin pour ceux qui veulent faire le deplacement.

La station etait pleine, 66 occupants. Incroyable ! le boss etait fier de nous le preciser.

Concernant la nouriturre, il y avait une carte propsant des plats a foison... enfin les memes mais pas avec le meme nom. Que de la cuisine indienne et si on demandait une specialite locale, il n'y en avait simplement aucune de possible... Bizarre ces gens non ? je crois l'avoir deja dit... sic...tout sauf du local... bref.

La carte s'est donc reduite a une peau de chagrin, heureusement que l'on ne restait que 4 jours... En revanche, personne n'a ete malade et au regard du niveau d'hygiene, c'est un miracle.. Je rappel que l'eau chaude c'est le matin et pour tout le monde ! mais il faut bien que quelqu'un aille ouvrir les robinets.. Alors il va revenir prendre sa douche notre ouvreur ?

Une scene interessante, on commande a boire dans le lieu servant de bar/foyer et notre hote essuie les verres avec les doigts... ben oui, tout le monde le sait, le "cleaning finger" est rapide et gratuit, en plus il ne pollue pas... mouarf.. on a re-nettoye et pour certains, bu a la bouteille.

Ces propositions d'activite debordante nous ont permis d'apprendre differents jeux de carte. Nello est un puit de science, ah les annees de fac sur les banc du..... cafe du coin ;-)

JM en tout cas doit etre super heureux en amour.. enfin il ne le sait pas encore mais les cartes lui ont parle :-)

Une semaine de calme, de recentrage et de paysages plein les mirettes.

Carton rouge : quelque soit le lieu, la hauteur ou la periode, ce site etait plein de detritus. C'est incroyable qu'ils ne respectent pas la montagne. La fonte des neige cree des petits cours d'eau qui charient les dechets vers la vallee. On retrouve des bouteilles de verre ensevellies sous un metre de terre et qui apparaissent quand la pluie la nettoie.

Voila ce que je pouvais vous ecrire sur Auli, il y d'autres choses mais j'espere vous le raconter de vive voix en Avril.. du moins a certain(e)s d'entre vous.

Prochain billet : le retour sur Delhi.

A bientot
Alex

PS : mise a jour de la galerie avec les photos sur le chemin du retour avec mon petit appareil compact (c'est pas la meme qualite que le reflex) et les video sont encore a venir

PPS : une artiste ecoutee sur les hauteurs.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute