Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 15:43
Hola que tal amiga(o) !

Je poste beaucoup de photos, il faut bien dire qu'on a pas une vie facile et qu'il faut passer beaucoup de temps pour vous faire partager nos aventures... mouarf... je suis a plaindre...

Donc dans le cas ou l'une d'entre elle serait devenue votre fond d'ecran, votre ecran de veille, ou que sais-je... et que vous aimeriez l'avoir en taille reelle (oui oui je reduis sur picasa pour une sombre histoire de place), n'hesitez pas, un mail et paf c'est parti...

Pensez juste a ne pas toutes les commander car une photo fait entre 3 a 5 Mo soit 2 a 4 disquettes pour les plus vieux d'entre vous.... Donc ca prend de la place :-) meme en mail...

Il faut quand meme me donner son nom, sur picasa, a droite de la photo, en cliquant sur "plus d'info", vous avez le nom de fichier.. C'est lui qu'il faut m'envoyer et si vous ajoutez la date, c'est encore mieux.

Voili, voilou.

A bientot
Alex

PS : un texte francais.. non non, j'ai pas honte de la source.. il n'est pas mort :

T'avais mis ta robe légère
Moi, l'échelle contre un cerisier
T'as voulu monter la première
Et après

Y a tant de façons, de manières
De dire les choses sans parler
Et comme tu savais bien le faire
Tu l'as fait

Un sourire, une main tendue
Et par le jeu des transparences
Ces fruits dans les plis du tissu
Qui balancent

Il ne s'agissait pas de monter bien haut
Mais les pieds sur les premiers barreaux
J'ai senti glisser le manteau
De l'enfance

On n'a rien gravé dans le marbre
Mais j'avoue souvent y penser
Chaque fois que j'entends qu'un arbre
Est tombé

Un arbre, c'est vite fendu
Le bois, quelqu'un a dû le vendre
S'il savait le mal que j'ai eu
A descendre

D'ailleurs en suis-je descendu
De tous ces jeux de transparence,
Ces fruits dans les plis des tissus
Qui balancent ?

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une aussi belle lumière
Jamais

A la vitesse où le temps passe
Le miracle est que rien n'efface l'essentiel
Tout s'envole en ombre légère
Tout sauf ce goût de fièvre et de miel

Tout s'est envolé dans l'espace
Le sourire, la robe, l'arbre et l'échelle
A la vitesse où le temps passe
Rien, rien n'efface l'essentiel

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une si belle lumière
Jamais

Et voilà que, du sol où nous sommes,
Nous passons nos vies de mortels
A chercher ces portes qui donnent
Vers le ciel

Partager cet article
Repost0

commentaires

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute