Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 18:32
Bonjour,

C'est incroyable de vouloir parler du temps qu'il fait, cela ressemble a une discution de portable :

"allo"
"t'es ou?"
"derriere l'oreille collee a mon iphone"
"ah ! ok.. et il fait beau chez toi ?"
"je ne sais pas je ne suis pas rentre"
"ah ! ok.. bon ben je te laisse rentrer alors, on se rappelle ?"
"yep, pas de soucis, mardi prochain, meme heure mais dans 5 ans"
"ah ok ! elle est bonne, bon ben a mardi"


Sauf que les elements ici nous paraissent toujours un peu plus differents, loin des latitudes temperes, on reagi physiquement au changement.

Trop chaud, humide, mouille, sec, jamais froid, c'est le premier ete qui ne ressemble pas a un ete, tout d'abord personne n'est relleement en vacance, les enfants sont a l'ecole et la pluie vient enfin de gouter a la terre gorgee de soleil, au toit et aux balcons
de notre appartement hermetiquement construits avec du sable.

Hier c'est un deluge qui s'est abattu en quelque heures, comme tout est bien fait, le balcon de l'etage est evacue dans le balcon inferieur et ainsi de suite, comme une fontaine de champagne, chaque balcon arrose son voisin et garre a celui qui a son evacuation bouchee car l'eau monte tres vite.

Sur une de nos terrasses, la pente pour evacuer l'eau demarre de 2 murs opposes et le point le plus bas se retrouve naturellement au milieu de l'ensemble soit loin de l'evacuation qui de toute facon n'est pas dirigee vers le bas.... Mais a quoi ont-ils pense lors du reagreage du sol ? peut-etre ne savaient-ils pas de quel cote allait etre construit l'appartement et ils ont preferer laisser le choix a la gravite et au mauvais niveau du macon :-D

La partie de la soiree amusante a ete d'envoyer JM verifier que les evacuations n'etaient pas bouchees par la vegetation et la terre... non tout allait bien et il a gagne une superbe douche avec sechage naturel integre :-P je garde les photos pour le faire chanter au cas ou :-D

Reste que cette pluie a perdure dans la nuit pour s'arreter et nous laisser les traces le lendemain. Si je vous dis que les routes ont ete nettoyes, ben non, pas vraiment, la terre charriee a par endroit boucher les evacuations d'eau et de belles flaques se sont crees. Elle vont ronger la terre sous le bitume et on trouvera quelque trou tres bientot.

Vivement la mousson pour les cultures, pour rafraichir l'atmosphere et pour profiter du bordel ambiant avec des motos a parapluie.

Alors pourquoi deux titres pour cet article. Et bien nous apprenons de maniere soudaine le retour d'amis a Paris. La nouvelle est d'autant plus soudaine que le depart se fait tres rapidement et c'est assez bizarre de se dire que nous ne nous reverrons que tres rarement... quoiqu'a Paris j'esssaye de snober tout le monde, surtout ceux que j'ai connu en Inde :-P

C'est donc soudain. On s'habitue au fait que certain(e)s vont partir, nous avons deja le planning previsionel des departs, deja mis une option sur les meubles que nous
voudrions recuperer, la valse des chauffeurs/maids est engagee, et on profites des derniers restaurants, des dernieres sorties... Mais dans le cas des depart impromptus, c'est plus difficile, il faut faire le deuil de cette presence. Et cela meme si nous sommes heureux pour eux... Bon vent, bon courage pour la suite, n'oubliez pas ce que vous avez vecu et pensez a nos colis humanitaire :-D

A bientot
Alex

PS: Au revoir
Simone ! (lyrics and more info on this band on facebook, myspace or official)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute