Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 15:02
Bonjour,

Depuis maintenant un an que je suis parti j'entends deci-dela des discours sur l'etat psychologique changeant de la personne qui s'expatrie.

C'est a peu pres toujours le meme schema qui est represente mais c'est assez difficile de savoir dans quelle phase on se trouve car il faudrait etre en dehors de soi pour le detecter, pour pouvoir l'analyser...

Oula... en dehors de soi... une experience de vie apres la mort ? non, simplement se regarder dans un mirroir devrait suffir .. mouahahahahah..



Pour simplifier il y a
- L'euphorie : on arrive, c'est neuf, beau, l'aventure
- la deprime : on est parti et c'est pas des vacances, on est la pour longtemps
- la remontee : on est fort, on surmonte le quotidien, on s'adapte
- la depression : mais qu'est-ce que je fou la !

Ces phases sont plus ou moins longue et il parait que tout recommence a zero pour chaque expatriation... ben mince, je comprends maintenant celles et ceux qui se sont expatrier du ventre de leur maman :-D

Parfois on peux sauter une etape mais c'est jamais sur.. passer de la deprime a la depression ca doit etre genial, personnelement je prefere passer de l'euphorie a la remontee puis a une nouvelle expatriation, et ainsi de suite.... non ? pas possible ? pourquoi :-P

Bref, interesse par ce sujet j'ai fait une rapide recherche chez mon psy prefere, je cite google et voici quelques liens interessant

Christophe Allanic, psychologue (extrait, lien)
Vers une psychologie du voyage et de l'expatriation

"Qu’on se le dise, les pigeons-voyageurs n’existent pas. Ils se déplacent certes, mais le voyage reste spécifique à l’homme. Même si à l’instar de l’animal, l’homme est amené à se mouvoir pour répondre à des besoins vitaux (se nourrir, se protéger d’un danger...), il ne cesse d’être animé par une réalité d’un autre ordre : la réalité psychique. Ainsi, en se déplaçant dans les trois dimensions de l’espace, l’homme en parcoure une quatrième, la dimension psychique. Espace réel et espace psychique sont intimement liés, à tel point que nous sommes en droit de nous interroger sur une quelconque parenté."

Dans le genre de forum qui sert a rien (ici), alors le Canada ca vous tente ...

Aujourd'hui.com (extrait, lien)
Les clés d'une expatriation réussie carrière

"Travailler à l'étranger n'est pas toujours un choix personnel. Parfois, il s'agit d'une mutation des effectifs ou d'une promotion. A l'inverse, l'expatriation peut procéder d'une démarche personnelle, parce que l'on souhaite enrichir son expérience, monter un projet professionnel ou plus simplement changer de vie. Dans tous les cas, la décision doit être mûrement réfléchie."

L'APRIL mobilite vous aide (extrait, lien)
Psychologie et expatriation : les enjeux pour l'expatrié et sa famille

"L’expatriation impliquant la rupture avec l’espace natal - celui de ses origines, de sa langue maternelle - elle mobilise les réaménagements psychiques pour faire face aux exigences du nouveau contexte de vie, lequel est souvent régi par des règles propres auxquelles il s’agit de s’adapter, se familiariser."

D'un autre cote je ne suis pas venu en famille...

Vous l'aurez compris, cela n'est pas simple de s'expatrier et l'Inde est un pays vraiment difficile.

A bientot
Alex

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Salut Alex,en complément du commentaire que j'ai posté au mauvais endroit ds ton article sur le Maharastra (sorry ! sorry!) J'ai été consulter tes liens, surtout ceux de C. Allanic, voila un extrait intéressant http://www.aujourdhuilachine.com/article.asp?IdArticle=280<br /> Le blues du retour <br /> En effet, une expatriation signifie dans la majeure partie des cas un retour futur dans son pays d’origine. Cet aspect n’est pas à négliger non plus. Le retour doit être préparé. "Il est au moins à envisager pour que l’expatriation ne soit pas une errance ou une fuite" indique Christophe Allanic. La fin du voyage généralement perçue comme un retour aux sources n’est cependant pas toujours aisée. "Un choc culturel inversé peut survenir", informe le psychologue. "On peut en effet se sentir étranger dans son propre pays." Les liens familiaux sont importants à cette période. Il est aussi possible de se rapprocher de personnes qui ont vécu la même expérience.
Répondre
S
<br /> Lol, ne soit pas desole de laisser un commentaire, meme si il n'est pas au bon endroit les lecteurs de mon blog son super intelligent et auront fait le lien avec le bon article.<br /> <br /> Je vais regarder ton lien et le mettre sur le blog si besoin car les commentaires sont toujours moins<br /> visites.<br /> <br /> A bientot<br /> Alex<br /> <br /> PS : tiens bon, l'inde va revenir pour toi, du moins pour les vacances :-D<br /> <br /> <br />
T
T'as raison Alex, faut vraiment être fou pour venir s'installer en famille ici ;-))A+
Répondre
S
<br /> c'est pas le terme que j'utiliserai, le plus fou serai de croire qu'il est facile de fonder une famille ici :-P<br /> <br /> <br />
M
Serais Tu en train de nous decrire notre etat de delabrement local ? Si oui, vite envoyez nous des colis de vitamines, sourires  et bonne humeur ! Ni plus ni moins qu'a Paname, nous ne vivons que de ca ...Fait marquant : Tu "smaleyises " beaucoup moins qu il y a un an... Dis Spontex, Tu me dessines un smiley ?? Bizzzz aux chanceux(ses) qui se reconnaitront s'ils ont la curiosite et le petit bonheur de te lire !
Répondre
S
<br /> en efet le smiley prenait plus de place et surtout apparaissait mieux sur les autres sites.. par respect pour le lecteur j'evite le sms et l'innondation de smiley en revanche je laisse les fautes<br /> d'orthographe :=O<br /> <br /> oui je vais te le dessiner, promis<br /> bisous<br /> <br /> <br />
B
J'espère que t'en es encore à l'étape de l'euphorie, ça te laisse assez de marge pour partir de là avant d'atteindre l'étape de la dépression ! Quoiqu'il en soit courage pour les moments difficiles !!!!! Bises
Répondre
S
<br /> lol, oui les phases sont plus ou moin lngue en fonction des individus. je ne pense pas etre dans les phases difficile... j'ai ptet de la chance ou alors je ne le vois pas<br /> <br /> bises<br /> <br /> <br />

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute