Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 19:33
Namaste,

Depuis que nous sommes rentre d'Hampi, nous subissons des coupures de l'acces internet sous les jours.

Le soir, en rentrant, impossible de se connecter, le modem est en carafe.

Il faut appeler le 121 puis appuyer sur plein de touches et on a une personne qui reprend les infos tapees sur le combine puis elle nous passe le service technique, on attends 2 min, puis une personne nous repose les meme questions et on refait les memes test encore et encore...

Ma patience a des limites, ils vont se deplacer. Et ils se deplacent chez vous tous les jours, le weekend inclus, meme apres 9h du soir.... On est loin des horaires de France Telecom.. Ok, ils font pas grand chose mais en une semaine on a vu passer 4 techniciens, j'ai du avoir 6 operateurs telephoniques et dans la meme journee, 2 differents techniciens. Ils appellent avant de venir et se sont deplace le samedi et le dimanche.

Aujourd'hui, plus rien ne fonctionne !! ce matin, au reveil, je fais ma revue de presse, je lance les telechargements, tranquille... Et ce soir.. plus rien.

J'appel mon numero prefere et je suis le process... Depuis le premier passage a la maison, j'ai appris a configurer/diagnostiquer leur appareil alors de suite je lui balance le diagnostique : Pb de compte/mot de passe.

Croyez-le ou non, j'ai du relire/taper ces informations au moins 15 fois en 30 mins pour faire plein de test qui n'ont pas marche ! "On va vous rappeler" me lache-t'il en me disant au revoir... Ils ont fait quoi dans la journee, on ne touche jamais a rien de notre cote, l'informatique et nous c'est pas gagne !

Une autre personne me rappel et rebelotte avec les infos de compte etc... pfff.. c'est du grand n'importe quoi... "On va passer chez vous" Aller encore une chemise Airtel qui va se presenter chez moi pour decrypter la prise de telephone.... Et il va passer quand ? Aujourd'hui ? demain.. dans 10 jours ?

30 minutes chrono, Airtel "presto" qui sonne au poteau (c'est pour la rime) On recommence la visite de l'appart, la prise de telephone, le modem, le portable, le probleme et ma batte de baseball (enfin de cricket pour faire local) au cas ou il voudrait partir en courant sans reparer.....

On recommence, le compte, le mot de passe et pendant tout ce temps il est en liaison permanente avec le chef des mexicains par telephone portable... ON - OFF, lumiere, verte,  jaune, clignottement, fixe, OFF, ok, link, refresh... et paf ca marche pas....

Au detour de plein de mots d'hindi/kanada/tamoul, je detecte des mots anglais que je vais vous traduire : "Il a changer la prise ce matin ? tike, et la config est bonne ?"

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! (mon cris est interieur)

Voila pourquoi c'est le bordel, y en a un qui a pris une initiative et qui est parti en week end !

L'histoire est que notre ligne avait un probleme physique et qu'en reparant ce probleme, ils ont introduit un probleme logique et la logique en Inde c'est..... enfin non c'est pas !

Finalement il repare la panne, il est 20h, cela fait 3h que j'ai appelle. Notre ligne est meilleure et la logique remarche.... c'est la fete et je vous ecris cet article.

Et oui, bien que le ton soit sarcastique, il faut se rendre compte de l'etat des infrastructures de communication, de l'etat des construction. Cela tien du miracle si ca fonctionne et Airtel a depeche en quelque jours plusieurs techniciens, remplace les appareils defectueux et supporte mon humeur sans me demander une roupie,sans me faire signer un papier en me souhaitant une bonne soiree et en s'excusant pour la gene occasionnee.

Nous sommes loin des fournisseurs d'acces francais dont les conditions de vente appliquent la garantie "pas de porte"... "une fois passee la porte, il faut payer pour nous voir revenir"

Donc chapeau a mes amis mexicain en chemise Airtel meme si je vais les maudire a la prochaine panne :-D

Sinon accessoirement, on a ete voir Iron Man en VO pas sous titre... enfin comme d'hab ici ....

Et la pile de ma jolie montre s'est arretee alors j'ai change de montre... et oui... on a pas une vie facil et trouver un horloger qui ne remplace pas la pile par une batterie de camion, c'est compliquer... Je plaisante, je vais demander a Airtel... mouarffffff... et ma montre ? ben elle est belle voyons !

Aller bonsoir a vous.

Alex
PS : on innove et on apprecie... sinon c'est la batte de cricket :-)



Et si vous voulez sortir les mouchoirs et briquets... C'est le printemps, les oiseaux gazouillent et les princes charmant sont de sortie ... mouarf... c'est ici
Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 19:56
Bonsoir,

Juste un article pour vous informer (vous le savez deja) que des bombes (6) ont explosees sur un marche de Jaipur, le ville rose du Rajastan (visitee en decembre)

Voici un
lien vers le Times of India, 60 morts et pres de 200 blesses a l'heure de cet article.

L'Inde reste un pays de confrontation malgres la democratie qui la gouverne.

Alex
Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 18:59
Re-les amis,

Voila la derniere serie de photos prisent le weekend du 1er aout, passe a Hampi. Ici c'est Patadakal, site classe par l'UNESCO. Des temples et des linga partout.

On y trouve au meme endroit les styles dravidien ou méridional et nagara ou nordique de l'architecture indienne.

2005-Pattadakal

Il y fait chaud, des temples pour se proteger du soleil mais pas de la chaleur. Les premieres photos sont prises dans le monastere visite avant Pattadakal.

Bonne visite

A bientot
Alex

PS : je sais c'est dur, il y en a beaucoup mais quand on aime... alors pour passer un bon moment..... la
liste
Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 18:30
Bonjour,

Voici la suite des photos du weekend a Hampi. Les photos de Badami, site classe au patrimoine mondial de l'UNESCO.

2?008-05-Badami

Nous avions quitte Hampi vers 6h du matin pour rejoindre Patadakal (photos a suivre) et Badami. (recit de notre avanture plus bas dans les articles)

Des temples creuses a meme la montagne dans des grottes, une etendue d'eau realisee avec les rochers extraits de la montagne et des scultures incroyables.

L'une d'elle represente a elle seule toutes les positions qui peuvent etre prisent durant la danse indienne.

91 en tout ! (si je me souviens bien de ce qu'a dit le guide) il suffit de choisir un couple de mains droite/gauche et de les placer pour avoir la pose adequat... Un mode d'emploi avant l'age.

Allez-vous trouver la photo correspondante ?

Il y faisait tres chaud, plein de marche a monter et des singes plutot voraces :-)

Bon voyage et a bientot

Alex

PS : ca
bouge mais c'est bien aussi


Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 19:55
Namaste,

Voila, la galerie de photos de notre weekend a Hampi est en ligne... Vous allez comprendre pourquoi j'ai mis un peu de temps.

En vous souhaitant une bonne visite. N'hesitez pas a me laisser vos commentaire, c'est grace a eux que je m'ameliore.

2008-05-Hampi


A bientot
Alex

PS : et bien sur, pour la visite, une
playlist adaptee.
Partager cet article
Repost0
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 16:47
Namaste,

Voila un weekend qui s'acheve. Vendredi soir nous avons passe une soiree chez Nello avant son depart pour Paris et samedi avons fait decouvrir le Leela a 2 etudiantes en stage en Inde (blog de Maella en lien a droite)..

Non, non, nous n'avons pas une vie facile..

Depuis longtemps, JM me tannait pour aller faire les magasins a cote de Marathalli Bridge ou se trouvent des magasins d'usines et casseurs de prix.

Certaines me connaissent, j'ai repousse au maximum l'issue fatale...

J'ai bien fait car j'y passerai ma vie, en plus c'est sur Airport Road ou se trouve le Leela qui tout le monde le sait, est ma seconde maison. Je vous laisse regarder le blog de JM pour un petit resume mais on s'est un peu lache sur les fringues..

A ma decharge, j'ai rate les soldes de Paris et vais surement rater les suivantes alors j'ai fait un petit plein... tout petit... sisi, j'ai resiste aux achats compulsifs, juste 2 jeans, 7 teeshirts, 3 paires de chaussures et des babiolles... mais je n'ai pas depasse mon budget.

En fait le hic c'est que je n'ai pas de budget mouahahahahah....

Aller, je vous laisse finir votre weekend tranquillement car nous on a pas une vie facile.....



A bientot
Alex

PS : pour le fun, mon profile sur Facebook
Partager cet article
Repost0
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 16:29
Namaste,

Cette semaine ce prepare les elections du gouvernement du Karnataka, etat ou se trouve Bangalore. Depuis mercredi et jusqu'a dimanche matin, il est interdit de vendre de l'alcool, meme dans les restaurants. Autant dire que personne ne va s'amuser.

Cette election est prise tres au serieux car il n'y avait aucun gouvernement depuis le refus du parti en place de rendre le pouvoir a l'opposition comme prevu initialement.

Lors de notre voyage a Hampi qui est dans le meme etat, des checkpoint de police etaient en place sur les routes pour filtrer les allees et venues.... Des manifestations ont lieu dans bangalore et des pubs a la radio passent en boucle : "Pour un Bangalore sans embouteillage et sans corruption, votez xxxxx !"

On voit ou sont les priorites des gens...

Hier dans le Times Of India :
 - Apres les voleurs de diligences, les braqueurs de train

Aujourd'hui :
 - Des echauffourees a cote de bureaux de vote.



Partager cet article
Repost0
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 14:59
Bonjour,

Voici un article interessant de M. d'Ormesson sur l'Inde et son histoire. Il cite Hampi ou nous avons passe notre petit weekend.

Voici le lien et morceaux choisis :


(...)

Et, depuis toujours, l'Inde divisée a nourri avec passion des rêves d'empires successifs. Rassembler des millions d'hommes originaires d'horizons différents Aryens et Dravidiens , et partagés entre des dialectes innombrables et des croyances rivales bouddhistes, jaïns, hindouistes, musulmans… , a été une tâche infinie. Venus d'un peu partout, de Chine, d'Espagne, du Portugal, des Pays-Bas, d'Angleterre ou de France, les voyageurs n'ont jamais cessé d'être fascinés par les ruines des empires qui ont marqué tour à tour l'histoire de ce continent grand comme six fois la France.

(...)

Entre le Nord et le Sud, à peu près à mi-chemin entre Mysore et Bangalore au sud et Hyderabad au nord, autour du village perdu de Hampi, se déploient pourtant les ruines d'un immense empire presque totalement oublié : Vijayanagar « la Ville de la Victoire ».

(...)

En 1565, la défaite de Talikota, à quelques kilomètres de Hampi, vit l'effondrement d'une armée de cent mille hommes et la mort du dernier roi hindou de Vijayanagar, Rama Raya, tué au combat et décapité après avoir sauté de son éléphant blessé par une flèche. Le désastre entraîna le sac de la ville qui fut pillée et rasée au sol par les musulmans coalisés. L'empire Vijayanagar, qui avait été si puissant et si riche, s'effaça de l'histoire.

Et il y a meme un petit chapitre sur le Mango Tree ou nous avons passe un peu de temps...

Comme je suis curieux, j'ai trouve un autre article sur Hampi dans le Figaro : Hampi, Beaute capitale


Ultime capitale du dernier des grands royaumes de l'Inde du Sud, enrichie par le commerce du coton et des épices, Hampi fut l'une des plus belles villes du monde médiéval, auréolée de palais et de temples dravidiens couverts de joyaux. Hampi reste aujourd'hui l'un des sites les plus saisissants du monde. Haut lieu de la beauté, mais d'un accès difficile. Les sept heures de voyage à partir de Bangalore, par des routes cahotantes surchargées de camions, la maintiennent pour l'instant hors de portée des hordes touristiques.

(...)

Bonne lectures...

A Bientot
Alex

PS : Et bonne
ecoute
Partager cet article
Repost0
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 19:19
Namaste,

Lorsque l'on vit en Inde et je suppose plus generalement dans des pays loins de notre berceau natal, nous pouvons etre confronte a des coutumes qui peuvent sinon choquer, du moins etonner.

Quand nous etions a Pattadakal (visite 360˚), apres la visite du site classe par l'Unesco et une halte boissons fraiches, nous avons repris la route pour Badami. Nous prenions une rue du village et sommes tombe sur une procession. Impossible de passer a cote ou de se frayer un passage. Nous demandons au chauffeur la raison de cette procession. C'est les funerailles d'un habitant du village. Nous suivons donc cette foule ou les hommes devant sont separes des femmes qui se trouvent derriere.

Il fait un soleil de plomb et le nombre de personnes marchant en silence est impressionnant.

Le chauffeur decide de ne pas les suivre et fait demi-tour pour recuperer l'artere principal...

Voila, exit les funerailles locales.

Sauf que la rue precedente etait parallele a notre nouvelle route et elles se rejoignaient plus loin devant nous... Il voulait donc a la base prendre un raccourci.

Nous rejoignons le croisement deja depasse par la tete du cortege et la route etant plus large, notre chauffeur passe sur le bas cote. Nous remontons donc la file de femme et d'enfants puis les hommes et tout devant, en tete, un joueur de tambourin suivi de porteurs et des pretres (je ne connais pas leur designation exacte).

A la hauteur des porteurs, nous remarquons qu'ils ne portent pas un cerceuil ou un lit de bois ou reposerait le corps du defunt.

Non, non, ils supportent une chaise ou celui-ci est assis, la tete retenu contre le dossier par  une corde, les yeux fermes.... Croyez moi ou non mais nous avons tous fait une pause pour analyser, comprendre et integrer tous les elements de cette scene.

Je revois encore la tete dodeliner au rythme des pas des porteurs et du tambourin.

C'est a ce moment que le choc des cultures intervient. On ne se rends plus compte de ce qui est supportable de par nos traditions et coutumes de ce qui est hors categories au regard de notre education judeo-chretienne. C'est a chacun de trouver son seuil de tolerance.

Tous les indiens Hindous adorateurs d'etre incinere a Varanasi (Benares) et que leur cendres soient rependues dans le Gange....

Qui n'a jamais voulu etre incinere, que ses cendres soient deposees dans une urne en sel pour etre ensuite jete a la mer ?

A bientot
Alex

PS: Pour illustrer
musicalement ce propos.
Partager cet article
Repost0
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 16:49

Bonsoir,

Avant de vous conter cette semaine, je dois laisser la place au direct.

Ce soir nous partons pour un weekend prolonge, pont du 1er mai oblige vers Hampi qui est enregistre au patrimoine mondial de l'Unesco.

Je vais essayer de vous faire vivre le voyage comme les precedents ;-)

Hampi est un village indien situé à l'intérieur de l'enceinte de la ville en ruine de Vijayanâgara, l'ancienne capitale du royaume de Vijayanâgara, au nord de l'État du Karnâtaka, dans la vallée de la Tungabhadrâ.

Le village était probablement aussi un centre religieux actif avant même l'établissement de l'Empire indien. Il l'est toujours par l'intermédiaire en particulier du temple de Virupaksha.

Hampi se trouve à 11 km de la ville proche de Hospet, à 430 km au sud-ouest d'Hyderâbâd  et 170 km au sud-est de
Bâdâmi

Merci Wikipedia mais place au direct :

Nous allons prendre le train de 22h30 a la gare centrale de Bangalore pour un voyage nocturne d'environ 10h.

Nous attendons encore une personne avant de decoller de l'appart.
- 21h30: Nous sommes a la gare, du monde partout, des files d'attente sans fin, nous recherchons sur quel quai partira notre train. On attends Nello qui arrive en rickshaw.

- 22h50: Le train a quai vient de partir, ce n'est pas le notre.... Autant dire qu'il est en retard... Mais de combien de minutes, heures ? Pas d'info ou rien compris a l'annonce.

- 23h30: nous sommes dans le train, a nos places. Alors le train Hampi express ?
Nous avons choisi la classe sleeper, avant derniere classe sur l'echelle de richesse. On a donc des couchettes. 3 disposees contre les fenetres dans un compartiment de 6 sans aucune porte... Les couchettes fixe sont celles du haut et du bas. Celle du milieu se rabat pour faire place a une banquette. On a pas la clim mais des ventillateurs colles aux banquettes du haut. Nous sommes 5 donc un indien est avec nous.

Le train demarre, c'est parti pour toute la nuit.

ah oui, il s'arrete souvent sans raison. D'ailleur il est deja a l'arret ! Ca va etre long :-)

- 8h20: on arrive en gare de hampi. La nuit a ete courte, entrecoupee par les arrets, les personnes tapant mes pieds si je ne faisais pas attention, l'envie de me retourner sans faire tomber mon sac.... Oui, je suis a la place du milieu. D'ailleur on tous comatte et moi j'etais incapable de gerer l'arret a hospet.

Nous voila sur le parking de la gare, la mission, rejoindre la guesthouse, negocier 2 rickshaw et une voiture pour le lendemain.

Nous allons a l'Office du tourisme avec 2 rickshaw qui ensuite nous emmeneront dans d'autres guesthouse car celle que Nello a booke necessite de traverser un fleuve sur un bac aux horaires incertains.

Voila, on a l'hebergement, les rickshaw pour la journee et 3 plans pour la voiture..... On peut enfin commencer le weekend.

Premier arret, le poste de police ou nous devons nous enregistre. C'est pas la foule, des touristes et des policiers qui restent assis a nous attendre. Un conseil de leur part: ne restez pas seul le soir, il y a parfois des soucis. Voila, c'est fait, merci.

Il fait chaud, tres chaud et tous les sites sont a decouvert!

Ce qui me marque, c'est la qualite des monuments, l'ensemble s'inscrit dans des ecrins formes par les monolythes et les collines. Un super bon point pour la properte des sites, c'est si rare dans ce pays. On a marche pres de 3h (aux meilleur moment de la journee, sic)

Dejeuner au Mango Tree, tres sympa et peu cher.

On continue avec nos amis la visite jusqu'au coucher du soleil. Il y a des temples partout, a chaque coin, derriere toutes les collines. Ce fut genial.

Pendant ce temps, tous nos plan voiture semblent tomber a l'eau.... Il faudra attendre la fin de la journee pour conclure.

Rendez-vous est donne le lendemain a 6h pour une journee decouverte, badami, pattadakal.  Je suis extenue, bonne nuit.

Vendredi 6h du matin : Nous sommes reveilles depuis une demi heure, le chauffeur viens nous chercher. On a une sorte de 4x4 chrysler. Et c'est parti pour 170 kms... tous le monde s'endors, on fini notre nuit. Ce qui est incroyable sur cette route, c'est le nombre de speedbraker. Les suspensions de la voiture sont spartiates, derriere, on bouge beaucoup.

Nous avons commence par un temple dedie a Shiva, un pretre nous a servi de guide. De tres vieux temples (petites maisons) decore de representation de dieux, une maison pour chaque dieu ou repose un linga, sexe male de Shiva. A l'exterieur devant chacune d'entre elle, une vache est represente et tournee vers la porte de la maison. Ces demeures entourent une reserve d'eau (img1683) ou se baigne les enfant et pretres. Il y a meme un passage secret, sous l'eau qui amene a une salle de meditation. Le lieu est reposant et agreable, on s'y sent bien. Le pretre nous fait entrer dans le lieu le plus sacre du site pour y recevoir l'onction. Nous avions remarque un collier a son cou et avions demande ce qu'il representait. C'est un receptacle contenant un linga qui ne peut etre ouvert qu'a l'interieur du temple. En aucun cas a l'exterieur. Il nous a revele son contenu, une magnifique pierre bleu representant Shiva.

Nous continuons notre route vers pattadakal (img1692), un autre site classe au patrimoine mondial de l'UNESCO (wikipedia) un site magnifique ou se cotoient differents types d'architecture. J'ai ici continue ma serie de bas relief tant ils etaient nombreux.

Nous repartons vers Badami et nous arretons dans un restaurant recommande par JM via le Lonely planet. Seul restaurant non-veg servant de la biere dans le coin... Je pense que nous nous en serions bien passe car il etait tres loin de respecter les minimun sanitaire.. Mais il y avait de la biere.. sic

Visite de Badami, il fait tres chaud, le peu de sommeil et cette chaleur m'assomme, je me noie de bouteille d'eau, a priori je change de couleur apres chaque gorgees ;-)

Nous partons vers les temples creuses dans les hauteurs de la montagne. 4 temples dedies a Vishnu, Shiva et le dernier est le seul dedie a Jain sur Badami. Pour rappel ceux qui venere Jain ne mange rien qui provienne de la terre ou qui est vivant. Ils ne tuent pas les insectes, ne deterrent pas de racine pour ne pas tuer un etre vivant. Ils mangent les fruits tombes etc..

Depuis ces temples, nous avons une vue magnifique sur la reserve d'eau ammenagee elle aussi avec les rochers extraits des temples. Cet ensemble est vieux de plusieurs millenaires, c'est un travail incroyable.

Nous repartons pour Hampi apres cette journee remplie de paysages et d'architecture millenaire. Le retour aura ete cahotique et risque, notre chauffeur commencant  s'endormir au volant.... pas tres rassurant. Le lendemain sera reservee a la deambulation dans Hampi pour ensuite rentrer sur Bangalore.

Je dois maintenant trier un bon millier de photos pour les publier et que vous puissiez en profiter. En esperant que ce roman vous aura donne envie de le voir par vous meme. J'ai passe beaucoup de details sous silence sinon cela deviendrai du Zola ;-)

A bientot
Alex
PS : Et la playlist qui va avec

Partager cet article
Repost0

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute