Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 12:13
Namaste,

Aujourd'hui j'avais rendez-vous à 10h30 pour visiter des appartements. A 11h34 un appel pour me prévenir que l'agent ne pourrai pas venir, elle a posé sa journée.. et oui, c'est plus simple en Inde :-)

Pas de souci, c'est le responsable qui est venu me chercher en 5 min, et nous voilà parti pour un petit tour dans un super 4x4 intérieur cuir, extérieur noir avec chauffeur.

Première visite, le long d'Airport Road après le Leela Palace, l'immeuble Salarpuria Splendor, un 3 chambres au 10ème étage avec une sdb, un balcon dans chaque chambres, une belle piscine entre les 2 immeubles. Belle vue mais le bruit de la route est vraiment audible et il manque l'essentiel.

Seconde visite, le Prestige Casablanca, appartement en rez de chaussé,  en retrait d'Airport Road, assez bien agencé, une chambre, salon et cuisine en rdc et un escalier amène à un dégagement donnant sur balcon, 2 chambres de part et d'autres du degagement. Une sdb par chambre et un jardin privatif faisant le tour de l'appart (2/3) avec accès pour le jardinier. Un mini appart pour la maid (1 pièce + coin douche). Problème, sombre et la cuisine donne sur le patio de l'entrée de l'immeuble, pas top.

Aller on continue, de toute façon je pense devoir en visiter au moins une vingtaine avant de trouver le bon :-(

On repart en ville, vers St Mark's road, pour revoir un appart au dernier étage, 3 chambres, vous avez compris :-), et le plus, via un escalier en colimaçon, on accède à une terrasse privative d'environ 50-60 m². Je l'avais déjà visité et il est resté égal à lui même, sombre, avec vis à vis et la terasse est aussi accessible depuis l'escalier principal (même si il y a une grille)...

Derniere visite de la matinée, il est 13h, un appartement au dernier étage du Brigade Legacy building avec 1/2 pièces supplémentaires au dessus distibuant une terrasse devrait se libérer fin octobre. Pour me rendre compte, je visite un appartement à la disposition très proche au rez de chaussé... Il faut que je puisse voir le fameux!.. et redecouvrir le quartier car pour aller au  bureau cela risque d'être un peu long... serait-ce le graal, si vite !

Je ne parlerai pas des prix, c'est de l'ordre d'un F2 sur Paris, mais en plus grand. Pour la population locale, c'est quand même cher, les agents immobilier prenant une bonne part avec leur comission.

Au final, je ne recherche qu'un petit appart avec 3 chambres pour pouvoir reçevoir amis et famille, en hauteur pour profiter de la luminosité et une terrasse pour profiter du soleil.. difficile ? pourtant çà existe, j'en ai visité en août.

Je ne ferais pas la description de tous les appartements que je vais visiter mais cela donne une indication sur votre futurelieu d'hébergement lors de vos visites ;-p

Alex.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 16:40

Namaste,


690paradis-chats.gif
Voila, la semaine de travail est terminée, beaucoup d'actions en cours, des meetings et des rencontres. Il y a tant à faire que le challenge est motivant.

Le plus compliqué est de gérer de front un nouveau pays, une nouvelle culture, un nouveau job. En resumé, le travail et les aspects personnels.

Petit aperçu :
- La recherche d'un appartement,
- La decouverte de la langue,
- La decouverte de la nourriture,
- Enregistement comme resident,
- Ouverture d'un compte en banque.




L'enregistrment en tant que resident se passe au poste de police, sans assistance, c'est Koh Lanta, il faut savoir où aller, qui rencontrer et où se trouve la file d'attente...

A la banque, je vais essayer de comprendre comment fonctionnent les cartes de credit. Vous avez sûrement dû vous demander pourquoi les distributeurs à l'etranger vous demandent sur quel compte retirer de l'argent (saving, credit, fast cash), en France nous n'en avons qu'un seul..... pas assez intelligent, nous ou système bancaire simplifié ?

Demain, samedi, je pars visiter des appartements, j'en ai visité 2 jeudi qui ne correspondaient pas à mes critères, j'espère que demain se sera mieux. Ensuite, déambulation dans la ville, en auto rickshaw peut-être :-)

J'ai apporté quelques livres, je vais quand même commencer le premier ce dimanche... si il fait beau, j'essairai la terrasse de la guest house, peut-être qu'il y aura des photos à prendre :-p

Petite info, il fait soleil le matin et çà se couvre dans la journée, mais il fait toujours au dessus de 22°C alors si il pleut, c'est pas très grave, çà sèche vite et qui n'aimerai pas se baigner dans une eau à 22°C :-P

Aller, ce soir, sortie resto, si c'est une decouverte, je vous tiendrai au courant...

A++
Alex

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 20:23

Namaste,

En butinant le web, j'ai trouvé quelques sites relatant des coutumes et cultures indienne. Je ne vais pas tout exposer ici, j'en garde pour les autres articles :-p


ben où est mon image?

Extraits choisis:

Ne tendez pas la main à un Indien pour le saluer mais joignez les mains à la hauteur de la poitrine. Pour des raisons religieuses, ne caressez jamais la tête d'un Indien, enfant ou adulte, et ne dirigez pas vos pieds vers une personne, un temple ou la statue d'un dieu . Ôtez vos chaussures avant de pénétrer dans un lieu saint.

N'oubliez pas que la main gauche est impure et n'utilisez que votre main droite pour manger.

Contrairement à une idée reçue, tous les hindous ne sont pas végétariens. Le végétarisme strict est limité au Sud, à l'état du Gujarat et à certaines villes saintes. Toutefois, ne rêvez pas d'un steak de bœuf : la vache est sacrée . 


Les restaurants musulmans servent du buffle. Les différences culinaires entre le Nord et le Sud sont considérables en raison du climat et des influences historiques. 

Dans le Nord, la viande, le pain et les céréales sont plus répandus, de même que la cuisine mughlai, apparentée à celles du Moyen-Orient et d'Asie centrale, où les épices jouent un rôle plus important que le piment. 

Dans le Sud, le riz accompagne des plats végétariens, pour la plupart fortement (voire extrêmement) relevés. Le dhal, sorte de soupe de lentilles, est omniprésent, soit en accompagnement, soit en tant que base du repas.

Le plus deconcertant reste quand même la relation de travail avec les indiens, j'ai pû bénéficier d'une formation culturelle et j'avoue que cela aide beaucoup... d'ailleur, il existe des formations culturelles pour travailler avec des français.. mouarf.

Voilà


PS: on m'a appris a citer mes sources.
PPS : ma playlist du moment.
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 20:14

Hello,

Comment çà un article par jour ! oui ok, mais je vais de toute façon me calmer :-)

Du boeuf, de la vache... il est vrai que j'en croise tous les jours, sur la route, sur les trottoirs, dans les champs mais bon rarement dans mon assiette ;-p

Et pourtant, ce soir je suis allé dans un endroit rempli d'occidentaux, mais j'y ai surtout entendu du français, nous sommes tellement discret au restaurant, à l'etranger... une coutume bien de chez nous à priori.. mouarf...

A la carte, tournedo, chateaubriant, steack,..... du boeuf ! tendre, cuit à point, servi avec des frites si besoins...

Le cadre n'est pas du niveau d'un grand hotel mais convivial et c'est l'assiette qui importait. Cet endroit, c'est comment dire..



the-only-place.jpg  The Only Place

13 Museum Road
Behind the Museum Road Post Office, Bangalore, Karnataka 560 092
Phone: 080-32718989

J'y ai pris un chateaubriand avec des frites suivi d'un gateau au chocolat, bien entendu accompagné par une KingFisher (faut pas pousser quand même), il y avait même du pain a l'ail...


Ok, on peux se demander pourquoi ne pas manger local, et bien après 2 voyages en Inde, de retour en France, on retrouve d'autres saveurs, une autre cuisine. Je pense qu'il est important pour le moral et l'estomac de retrouver de temps en temps la cuisine qui nous a fait grandir, çà fait quand même du bien :-) et comme je ne reviendrai qu'occasionnellement, c'est bien de pouvoir compter sur un lieu comme celui-ci. 

 

Aller, bon appétit... Une review en anglais 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 16:22
Hello,

voici un plat gouté aujourd'hui pour la seconde fois, à tester sans retenue :-P

Masala Dosa 

C'est un dosa garni d'un mélange des pommes de terre légèrement frites, d'oignons frits et d'épices puis plié en deux.


Dosa

Le dosa est un plat du sud de l'Inde qui ressemble à une crêpe française. Le nom véritable est Dosai, mais l'appellation indienne courante est « Dosa ». C'est un plat très populaire et familier.


Préparation 

La pâte du dosa est préparée avec des lentilles et du riz mélangés avec l'eau dans un mixer et mis à fermenter pendant la nuit. La même pâte peut être utilisée pour fabriquer l'idli (gâteau de riz) On peut ajouter de la farine pour fabriquer le dosa à farine (Maida dosa) ou ajouter de la semoule pour fabriquer le Dosa à semoule (Rava Dosa).

Un dosa est préparé en étalant la pâte sur la poêle, où il est frit avec de l'huile ou du beurre jusqu'à ce qu'il soit doré. Ensuite, on le retourne. Le dosa est prêt à être mangé !


Comment peut-on le servir ?

On le sert avec du Sambar (un curry du sud de l'Inde) ou du Chutney.



masala dosa

Bon appétit ;-D
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 17:33
Hello,

Première journée de travail, contrairement à mes précédentes visites, je vais desormais intègrer ce site donc passage par la case enregistrement, badge et administration.... demain, les documents d'enregistrement auprès de la police pour indiquer mon nouveau status de resident indien...

Reste plus qu'à trouver un appart, et profiter de la ville...

Aujourd'hui j'ai croisé sur la route des célébrations de Ganesh*, coloré, animé, musicale.... comme il pleuvait en plus, nous avons mis 1h30 pour rentrer, ce matin c'était 35 min :-)

Le plus gros problème restera sans doute les infrastructures, beaucoups de voiture, rickshaw, pietons et peu de possibilité de contournement....

Aller, demain visite d'appart, j'espère trouver celui qui me conviendra.

A+

*Ganesh, dieu du foyer, représenté par un corps d'homme à tête d'éléphant, apporte chance et prospérité. En Inde, il est partout : sur les murs des temples, des maisons, au-dessus des portes, au coeur des sanctuaires, dans les boutiques de souvenirs pour touristes, en cartes postales et même en posters. Il est impossible de ne pas le rencontrer. C'est un dieu bon qui, pour les superstitieux, peut tout autant permettre la réalisation de tout projet que créer d'infranchissables obstacles pour celui qui le mésestimerait. Aucun dieu n'est plus proche des hommes


























PS : playlist en cours d'écoute
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 11:55

Yop, yop,

Voilà, c'est fait, un blog de plus ouvert (j'ai suicidé les autres pour éviter tout amalgamme).

Je tenais en premier lieu, à vous remercier pour l'affection et les signes de sympatie que vous m'avez fait part pendant les semaines, jours et heures avant mon départ... Encore merci Pat pour le taxi et la petite larme que tu as retenue.....

Me voilà donc en Inde, à Bangalore, province du Karnataka où je vais y passer les 2 prochaines années... pour le travail, pas pour les vacances ;-) quoi que....

Après un peu plus de 9h de vol, et ayant attrappé l'avion en mode pressé... même pas eu le temps de passer au lounge...... j'ai posé les valises dans le quartier de Domlur, entre 100th road et Airport Road, dans un guest house au demeurant charmant mais un peu excentré. Même le taxi ne savait pas y aller, de nuit (1h30 du mat) avec des noms de rues ou des numéros de maisons qui ne se suivent pas, c'est l'aventure.. mais çà bouge tellement que je me demande si un GPS serait de rigueur (quoi il n'y a pas de carte ?)

J'ai  eu la chance d'entrer directement dans la culture indienne, à 10h du matin j'étais convié au mariage d'un collègue, ambiance et dejeuner local...Guidé et conseillé, je ne pense pas avoir fait d'impair :-)

Voilà, demain on commence la première journée de travail, beaucoup de tâches en vue.

A bientôt.
 


Partager cet article
Repost0

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute