Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 15:32
Bonjour,

Voila enfin les photos des Philippines, je ne pouvais pas encore fermer ce blog sans vous faire profiter de ce dernier sejour.

Cela fait desormais 2 semaines que j'ai quitte l'Inde, a part les vetements un peu plus chaud, je re-apprends a profiter de la vie parisienne, sans coupure de courant et agrementee de bon restaurants et de plaisirs culturels.

A bientot
Alex

Le lien vers ce diaporama

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 20:55
Bonsoir,

Voila une semaine qui va etre chargee en traitement des photos mais comme mon nouvea jouet fait aussi des videos, je voua laisse un peu de mon coucher de soleil philippin...

A bientot
Alex

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 03:07
Bonjour,

Nous sommes a Cebu pour les derniers jours aux Phiippines. Cebu est la seconde ile des Philippines decouverte par le navigateur portuguais Magellan.

Les photos et recit complet attendront le retour vers Bangalore...

Bon weekend
Alex
Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 09:24
Bonjour,

Il aura fallu 19 heures porte a porte pour arriver a Malapascua, petite île des Philippines au large de Cebu. Voiture, avion, escale a Singapour, avion, Cebu, 3 heures de van, 30 minutes de bateau.

Bref, cela s'appelle du voyage et c'est mon dernier depuis Bangalore. Alors autant choisir une destination de rêve, sable blanc, mer turquoise et grand soleil.

Je posterai les photos a mon retour d'ici une semaine.

A bientôt
Alex
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 15:04
Bonjour,

Lors de notre retour d'Angkor nous avons profite d'une escale a Kuala Lumpur en Malaisie.

Comme a notre habitude, on sort de l'aeroport pour la collection de tampons sur le passeport et cette fois-ci, nous avons du temps pour aller en ville.

Question pratique : meme si a plusieurs le taxi revient moins cher, le train express est rapide (28 min) et dernier cri. Il en coutera 70 ringits aller-retour pour rejoindre le centre ville puis au choix le taxi (10 ringit en pre-paid) ou le metro (pas cher) pour aller jusqu'au quartier des tours Petronas (KCC area) ou nous avons passe notre temps libre. Le metro mettra 15 minutes quand le taxi aura fait 10 metres en une demi-heure.. et oui, c'etait l'heure de pointe.

KL ressemble a Singapour par certains aspects et y vivre ne doit surement pas etre difficile.

Voila les photos en partant de Siem Reap, survolant le Cambodge et la Malaisie, enjoy...



A bientot
Alex
Partager cet article
Repost0
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 18:27
Bonjour,

Voila pour moi le moment de vous conter les quelques jours passes a Angkor au Cambodge.

Desole pour le roman, a mon habitude je ne peux m'empecher de vous decrire tous les details :-)

Apres 2 avions et une petite escale a Kuala Lumpur nous arrivons a Siem Reap qui est la ville jouxtant le site archeologique d'Angkor.

Remarque pratique, il vous faut vous aquitter de 20 USD et une photo pour obtenir le visa. Il y a un distributeur de billet sur place qui fera payer le fait de vous depanner en appliquant une petite commission de 2 USD quelque soit le montant retire. Ensuite se sont des formalites assez simple et on peu sortir de l'aeroport.

Le voyage a ete organise par JM comme a l'accoutumee sur une idee originale de Thibaud qui leur a reserve les billets d'avion... Les decors sont du Cambodge et les costumes... j'arrete la les remerciements. Pour JM, sa reconversion est peut-etre toute trouvee s'il se fatigue d'appuyer sur les boutons vert et rouge en fonction des alarmes mouahahah... Merci JM !!

Le chauffeur nous attend, direction la guest house au bord de l'eau... Il fait chaud et lourd, nous sommes en pleine saison des pluies et le ciel n'est pas des plus encourageant pour les photos. Apres une bonne douche, c'est la decouverte de la ville. Nous parcourons les 2.5 km en moto-dop, sorte de rickshaw ou la carriole est accrochee a une moto. Ici aussi les prix varient en fonction de l'origine du client et nous n'aurons eu de cesse de negocier les courses. Tout se paye en dollar US alors oubliez la monnaie locale, vous en obtiendrez quand les commercant vous rendront la monnaie.

Impression sur la ville, c'est assez calme, plutot propre et organisee. Nous deambulons dans les rues autour du vieux marche ou parait-il la presence francaise y est encore visible de part les immeubles coloniaux encore debout. Pour moi ce n'est pas flagrant mais c'est quand meme agreable. Un arret pour grignotter apres avoir achete un beau lonely planet sous blister au quart du prix FNAC... c'est la version photocopie couleur... le choc.. des faux guides touristiques .. ahahaha .. tout est possible ici aussi. On profites de la biere local et de brochettes poulet, serpent...  un gout et une texture interessante...

C'est a ce moment que la pluie a decidee de nous acceuillir, des trombes d'eau sous le vent, vite tout le monde dans le restaurant, le vent apporte la pluie sur la terrasse protegee !!! Je peux deja vous dire que nous avons beneficie d'une chance outrageant durant ce sejour....

<Aparte on> En parlant de chance, j'ai toujours pu avoir au moins 2 places dans les avions  pour m'allonger, nous avons eu un superbe temps lors de la grosse journee de visite et la seule fois ou la pluie est tombee, nous etions en voiture ou au restaurant.. bref, c'est ce que j'appelle de l'organisation :-D <Aparte off>

Fin de la pluie, nous partons en direction d'Angkor Vat pour acheter le pass pour les jours a venir et profiter du coucher de soleil sur le site. Le pass 4 jours est a 40 USD pour a peu pres tous les sites interessants. Angkor Vat, premiere rencontre avec l'histoire, c'est impressionnant, ces couleurs et la presence de la jungle et de l'eau tout autour... Je vous laisse profiter des photos.

Retour pour le diner en ville, la ou tous les restaurants se trouvent avec a l'interieur la masse de touriste qui etaient invisibles depuis le matin. Rien a dire sauf que nous avons debute un petit jeu : Celui qui oublie sont portefeuille quelque part doit payer sa tournee aux autres... Sur les 3 nuits sur place, j'ai pu boire a l'oeil pendant 2 soirees... ahahahah ils sont trop fort pour se creer des moment d'intense emotion...

Seconde journee, la plus chargee, Angkor Vat, Phnom Bakeng en haut d'une colline, Angkor Thom regroupant le Palais royal, Bayon avec les 216 tetes scultees,
Banteay Kdei puis Ta Prohm perdu dans la jungle, tout cela en bicyclette, en gros, 25 km sous une chaleur bien humide et les photos qui vont bien... Tous les sites sont impressionnants de part les couleurs et l'etat des pierres. Cette derniere est principalement constituee de gres qui est assez sensible a l'humidite, dommage car ici c'est vraiment humide. Peu de touristes, les sites tres degages donnent un sentiment de solitude par moment, c'est agreable de pouvoir deambuler sans se bousculer. Nous rentrons sur Siem Reap apres un nouvel arret sur Phnom Bakeng pour essayer d'avoir le coucher de soleil.. Comparee a la visite matinale, c'est l'affluence, plus aucune place pour installer l'appareil photo... bref, il faut y etre tot, avant 17h30 pour profiter du lieu.

Troisieme journee, nous avons une voiture pour parcourir les 30 km qui nous separent de Kbal Spean qui se trouve etre un site en montagne ou des sculptures on ete decouvertent dans le lit de la riviere et sur les roches environnantes. Le guide nous alerte sur le fait qu'il ne faut pas sortir des chemins balises, le Cambodge ayant connu differents conflits, des mines par millier (million?) sont encore enfouies un peu partout.

C'est donc un parcours a la Indiana Jones parmis les racines des arbres et les rochers.. 1,5 km pour 200 metres de denivele... ca grimpe pas mal et se retrouver ainsi immerge dans la nature est assez agreable. Les sculptures
 sont bien conservees et c'est assez interessant de voir le lit de la riviere completement pavee avec des deesses et animaux sur les rochers avoisinants. Nous redescendons le long d'une chute d'eau et rejoignons le point de depart au moment ou la pluie decide de tomber. Sur le chemin retour vers Siem Reap nous nous arretons sur les differents sites croises a l'aller,
Banteay Srei le temple des femmes ou les sculptures sont si finement ciselees que l'on pense que seules des femmes on pu le faire, puis un dernier site ou la vue est impressionnante sur la vallee. Notre guide nous indique un site ou il est possible de s'exercer a l'AK47 et au lancer de grenades ... euh... la prochaine fois ;-)

Derniere soiree, encore une tournee offerte et rentrons extenues par cette journee car le decallage horaire et le tour de Angkor en velo ont eu raison de la forme des troupes.

Derniere matinee, j'en profites pour prendre des photos de notre guest house et du sculpteur sur bois de l'autre cote de la rue. Bagages pret, billet, passeport et nous repartons vers l'aeroport.

Aspect pratique, pour quitter le Cambodge, 25 USD vous seront demande et la carte bleue est acceptee. Et ne pas oublier sa valise sur le trottoir, cela valait encore une tournee :-P

Que retenir de ces trois jours et demi ? C'est amplement suffisant pour visiter et parcourir les sites impressionants d'Angkor, ensuite il peut y avoir une overdose de temple. Le temple dans la jungle et Bayon auront ete les plus impressionnant de part les lieux et le cote mysterieux de ces tetes sculptees. Les cambodgien sont vraiment gentil, meme si les prix sont gonfles, la negociation est ouverte.

Siem Reap regorge de dispensaire, missions caritatives, hopitaux, ecoles, toutes financees par des pays etrangers. Pol pot, les differentes guerres et colonisations on destabilise ce pays et sans cette aide, sans ce support, ils ne pourraient peut-etre pas survivre. Nous avons rencontre beaucoup de personnes mutilees, cela nous rappel comme quoi les mines antipersonnelles ne sont pas des armes a laisser trainer derriere. Pour rappel, les plus grands pays marchant d'armes n'ont pas tous rattifie la convention d'Ottawa sur l'utilisation et la destruction des stocks de mines. Les US par exemple, en 2010, n'utiliseront plus de mines a duree illimitee.... Hum, priere de lire la date sous la mine avant de marcher dessus !!

C'etait donc un voyage tres interessant et je vous le recommande chaudement. Voila, vous avez desormais le droit de regarder les photos ;-) (il y en a beaucoup, de mauvaises langues ont rapporte que je faisais un releve topographique des sites ahahaha il est jaloux de mon K7)

Lien direct

et je vous invite vivement a visiter les blogs et galeries photo de Thibaut et JM pour avoir un autre apercu de ce sejour et meme des photos inedites...




A bientot
Alex
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 05:52
Bonjour,

Voila une semaine qui se termine et le weekend va s'ouvrir encore une fois par une escale a l'aeroport de Bangalore.

En cette periode estivale francaise, je voulais aussi apporter ma contribution aux vacances et meme si je rejoins l'equipe un peu sur le tard, nous partons ce  soir vers Siem Reap au Cambodge.

Pour ceux qui ne connaisse pas, c'est la ville aqui jouxte le site archeologique d'Angkor.

Alors apres les joies de la vie facile a Singapour la semaine derniere, me voila reparti pour un sejour culturel en asie.

Le vol n'est pas direct depuis Bangalore et nous faisons une escale a Kuala Lumpur en Malaisie. Lorsque l'on regarde une carte, Siem Reap est a 2866 km de Bangalore, en ligne droite, j'ai compte avec mes petits doigts et une reglette :-) Alors que Kuala Lumpur se situe a 2836 km...

Donc lecteur tu auras fait le calcul en un instant, sans vol direct depuis l'Inde, nous devons parcourir 1177 km de plus... et oui, la regle des tangentes hyperboliques s'applique en ce sens, mais treve de mathematiques...

Nous prolongeons le weekend jusqu'a mardi et profiterons de l'abandon de Thibaud par sa famille pour le prendre sous notre aile... cela va le changer, il reviendra tout different ahahahah...

Comme au Russel Market, nous voila parti pour photographier mille et une facettes de cette ancienne capitale de l'Empire Khmer.

A bientot (enfin a mardi)
Alex

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 07:45

Bonjour,

C'est avec un grand plaisir que j'ai appris que Thomas va exposer ses photos sur l'Inde. Je ne peux donc pas faire abstraction d'une petite publicite. J'adore ses photos, j'adore ses portraits et il aime certain de mes cliches, certaiens de mes compositions, il a donc tres bon gout ;-). Nous avons clique l'obturateur ensemble a Goa et il merite vraiment que son travail soit vu.

Au fait, Thomas n'es pas un professionel, c'est ce qui est encore plus sympa ;-)
Je ne pourrai pas y aller alors si vous le croisez, une petite bise de ma part.



A bientot
Alex

Partager cet article
Repost0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 16:05
Bonsoir,

Voici enfin le resume attendu de mon passage en Chine continentale.

Ce pays est encore plus vaste que l'Inde et le petit bout visite ne peut pas vraiment etre utilise pour generaliser.

Beijing, la decouverte, un an apres les jeux olympiques :

Arrivee en journee dans un aeroport ultra moderne, la premiere impression est stupefiante. Un brouillard blanc nous acceuille, meme dans l'aerogare, une nappe est en suspension dans l'air, on ne voit meme pas la tour de controle. Il fait chaud et un peu humide. Est-ce la pollution ? le climat? c'est peu rejouissant. Second etonnement, en ville, le silence.... mais ou sont les gens, pas un bruit, pas un klaxon, les routes sont larges, super bien entretenues, tres propres mais grises et vides.

Tout est gris, les trottoirs, les habitations, les murs.. bref, le temps et l'environnement donnent une ambiance surealiste. Apres Hong Kong et l'Inde, c'est la stupefaction.

L'hotel est situe a dix minutes a pied de la place Tien Anmen et de la cite interdite, et pourtant, jour de semaine tout est calme.

Sur les quatres jours nous auront visite (par ordre chronologique et pour suivre les photos)
- Place Tien Anmen
- Cite interdite et les parc attenant (Jinshan Park puis Beihai Park)
- Lama temple puis un quartier commercant pour finir dans un des meilleurs restaurant pour le canard laque
- La grande muraille (photos a part)
- Le site Olympique
- Le parc Tiantian

Tout est grand, les distances impresionnantes, les sites visites gigantesques mais toujours cette impression de gris malgres les parcs et jardins. L'architecture est standardisee, les lieux manquent de vie, seule notre rue s'anime le soir et ce silence, silence des voitures, des velo electriques par centaines, des pietons. Tout est tres bien organise, il y a meme des personnes qui organisent les files pour prendre le bus. Mieux que Singapour ;-P

Pour se deplacer le metro est vraiment tres bien et celui-ci ne coute que 2 RMB (divise par 45 pour avoir de l'euro) quelque soit la destination (incroyable). Les taxis ne sont pas cher mais il vaut mieux avoir l'adresse avec soi car la langue est vraiment problematique. Il y a un compteur alors peu de chance de se faire rouler...

Personne ne parle anglais, ou tres tres peu, le nom des rues commencent a etre ecrites en alphabet romain mais ce n'est pas le cas de tous les panneaux routier. Apres le Japon, c'est mon second pays ou la communication est difficile. Pour se restaurer, les cartes n'aident pas toujours et les surprises sont frequentes ;-) On a essaye du local, du coreen et du local ;-P

Nous avons deambule dans les rues, longues, tres longues et pour traverser, il vaut mieux choisir le sens de la marche car le souterrain peut-etre loin, tres loin. Encore une fois tout est tres bien organise pour circuler, de grand trottoirs, des couloirs pour 2 roues a faire palir un parisien, ausi grand que nos boulevard, des souterrains et un code de la route auivi a la lettre.

La securite est toujours omni presente. L'entree des sites touristiques et du metro sont controles par la police et des scanners rayon-X, des gardes de l'armee sont presents partout a la maniere de pots de fleurs et en pretant attention au mobilier urbain, des cameras surveillent toutes les avenues. Il y a peu, la commemoration des 10 ans du soulevement etudiant avait lieu. Pour la petite histoire, durant les "festivites", toutes allusions a Tien Anmen dans les medias ou sur internet etaient censurees, coupe franche des programmes, meme des discutions skype.

Bien entendu, partout on essaye de nous vendre des babiolles et pour maman JM, je l'ai photographiee en train de negocier des medailles olympiques, tee-shirts et souvenirs. Il a quand meme reussi a fourger des roupies a un chinois !!

La grande Muraille :
Apres trois a quatre heures de route, nous arrivons sur le site de Sima Tai, qui est moins envahi par les touristes. C'est magnifique, en plus il fait tres beau. Cela n'y parait pas mais ca grimpe, la muraille est vraiment perchee.... Nous prenons un telepherique puis une sorte de plateforme sur rail pour grimper 250 m en ligne droite (on gagne 45 min a pied) et terminons a pied. 4 heures sur place a deambuler, mitrailler et profiter de la muraille. La vegetation reprend sont droit et certaines parties sont eboulees mais c'etait a faire, a decouvrir... I climbed the Great Wall !!

Pour vous y rendre, 2 formules, environ 260 RMB pour y aller avec un petit dej dans le car. Au choix, descendre au premier site et pendant quatre heures, faire les dix kilometres qui amenent au second site. Faut etre sportif, j'avais choppe une angine avec la clim a Hong Kong alors on a fait leger, on est descendu au second site direct et attendu les courageux :-D

En preparant le retour en Inde :
Tout s'est tres bien, l'hotel impeccable, la nouriture interessante et les visites eprouvantes. Bref de tres bons souvenirs et puis paf le taxi du dimanche.... Sur une grande avenue, le taxi s'arrete et en "petit chinois" on indique "airport"... Il ne comprend pas l'anglais.. on lui mime un avion... avec nos valises il aurait pu deviner plus vite.. Il capte et c'est parti... Beijing est tres grande et est entouree de quatres peripheriques. Notre chauffeur rejoint l'un d'eux et on est parti, il roule doucement, semble peu assure et appel un ami au telephone... On a trouve le gagnant !! Il sort sa carte de la ville, une belle feuille A3 en chinois ou rien n'indique l'aeroport. Au bout d'une heure, il faut dire que nous etions partis trois heures en avance !!.. il fait un premier demi-tour, on revois les memes panneaux, nous sommes a moins de trois kilometres du lieu de depart !!! Il nous a fallu une heure le premier jour pour venir de cet aeroport, ca commence a sentir le sapin !!!
On  le brusque un peu pour qu'il demande sont chemin et la c'est le drame, premier arret sur une voie d'acceleration, le type pot de fleur qui nous renseigne rigole, on est encore a l'envers... second arret sur une voie de deceleration et il sort pour essayer d'arreter des voitures !!! le carnage... on s'enerve, j'essaye meme de trouver un autre taxi.. sans succes on repart et dernier arret, sur un zebra de sortie du peripherique, vous savez, la ou il y a des plots vert au milieu de la route, il sort pour arreter d'autre voitures... Le danger ? il connait pas... Nous sommes dans la bonne direction, une indication fiable, pour sur !! pourtant c'est facile, tu suis le peripherique jusqu'au panneau "Airport express way" !!! et un periph c'est circulaire !!!

Il nous reste a peine trois-quart d'heure et nous sommes toujours sur le periph... il roule doucement, trop doucement, on le presse, on fait des signes, il ne comprend rien, je passe par dessus le siege et lui montre le compteur, j'indique 120 car a 60 on est pas rendu !!! il comprend et il est meme tout fier de depasser le 100, il reprend confiance mais a chaque embranchement il ralenti... Nous on a la carte de la ville, le sens de l'orientation et je trouve enfin un moyen de communication... Je lui mime avec les mains une personne qui pedale, vite, tres vite, et la, une lueur dans son regard, il accelere... hourra, youpi, on arrive quinze minutes avant la fermeture du check-in..... C'etait tres juste... On a paye la course, meme prix qu'a l'aller, petite difference avec le compteur... oui, il nous a ballade une heure dans les trois kilometres de notre point de depart ! faut pas pousser non plus....

Moralite, meme un an apres les JO, pendant lesquels, aucun chauffeur de taxi n'a connu l'aeroport, mimer un gars qui pedale sera toujours mieux que d'essayer de parler mandarin... d'ailleur, il nous parlais en mandarin, je lui est donc repondu en francais... il ne comprenait meme pas "OK" !!! On pense que le dimanche, les vrais chauffeurs de taxi pretent leur voiture a la famille !!

Bon j'arrete ici, profitez des photos... il y en a plein, peut-etre trop mais c'est pour le plaisir ;-) Le gars au sac jaune toujours devant, vous l'aurez devine... JM qui apprend a cadrer :-D

Conseil : regardez le diaporama sur le site phot directement, cest plus mieux pour les yeux ;-P

Beijing : (diaporama)


La grande Muraille : (diaporama)



A bientot
Alex
Partager cet article
Repost0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 08:24
Bonjour,

Voila Macao est dans la boite !!

Un peu de pratique, pour se rendre a Macao, il y a l'avion ou le bateau. Ce dernier part de HK Central ou de HK airport ou de la Chine continentale. Pour nous, une petite heure de navigation express depuis central. Les billets ne sont pas cher et il y a beaucoup de navette. Pour Macao il vous faut un visa si vous n'etes pas francais... voila deux nouveaux tampons sur mon passeport :-D

Macao est une ancienne colonie portuguaise qui a garde la langue, l'ecriture et l'architecture. On a vraiment l'impression de se promener dans une ville de l'Algarve, les rues pavees avec des fresques, les batiments et eglises de meme composition. Tous y est ecrit en portuguais et on y retrouve les specialites lisboetes comme les "pasteis de nata" mais au gout un peu plus local. Cela fait bizarre quand meme, un petit gout de vacance estival a ceci pres que le temps n'etait pas tres radieu.

Macao c'est le portugal a ceci pres que c'est rempli de chinois...et on paye en dollars HK ou Macao... oui, ca change de l'original ;-P. Cette ville etat est connue pour ses casinos et il se dit qu'a Macao, il s'y brasse plus d'argent qu'a Las Vegas !! A priori les chinois sont friant de jeux de hasard et a part nous qui jouions les touristes, tout le monde avait un jeton dans une main et un porte bonheur dans l'autre. Et bien sur peu de monde dans les rues.

Nous avons donc profite de la ville, sous une petite bruine, il faisait chaud. Dejeuner dans un restaurant a la cuisine locale, donc portuguaise, messe du dimanche a la cathedrale, en portuguais et passage par les casinos tout aussi delirant les uns que les autres. Le Grand Lisboa a l'architecture incroyable (sorte de palmier sur un bulbe immense), le Venetia qui heberge une galerie commercante le long d'un canal imitant Venise ou les gondolier vous chante un petit air italien pres de la place St Marc reconstituee... Bref comme a Dubai, Macao c'est Disney.

Pour la petite histoire, nous nous sommes essaye au bandit manchot et cette fois-ci j'ai eu de la chance.. Un bon rapport qualite prix mais je n'ai mise que dix euros et en arrivant a la caisse, avec mon ticket, une jeune fille a juste depose un jeton et est repartie avec mille euros !!! On ne joue pas dans la meme cours !! mais cela a rembourse le taxi :-P

Voila une petite journee a Macao en photo (lien) en attendant le periple China Mainland...


A bientot
Alex
Partager cet article
Repost0

Une Info, Une Envie?

  • : Alex in Bangalore
  • : Les decouvertes et peripeties de ma nouvelle vie en Inde
  • Contact

Pourquoi tout ça ?

Namaste,

Me voilà en Inde pour une petite période. Il me fallait donc un blog pour pouvoir vous donner de mes nouvelles. Le voilà, il est ouvert, yaplukafer :-)
A bientôt.

PS: pour etre informe de nouveaux articles, abonnez-vous.

Weather/Time/From

Voici le temps qu'il fait chez moi.
 
+ d'info

Et le decalage de nos heures


Mais d'ou viens-tu?
Locations of visitors to this page

page counter

En écoute